Le palo santo en huile essentielle - Podcast

Le Palo Santo : entre encens et huile essentielle – Podcast 01


Le Palo Santo (épisode 01) – podcast – Les Arômes de Gaïa

Découvrez notre série de podcasts dédiés aux plantes sacrées et dans ce premier numéro offert, partez à la découverte intuitive de cet arbre saint.


Le Palo Santo, un arbre originaire d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, a été honoré à travers les générations pour ses multiples bienfaits, spirituels, émotionnels et physiques. Connu pour son arôme caractéristique lorsque l’on l’enflamme, il dégage des senteurs boisées et balsamiques, résineuses aussi.

Les guérisseurs et les chamanes brûlent pendant des cérémonies le bois de cet arbre pour éloigner les mauvais esprits ainsi que la «mala energia », énergie négative, pour purifier l’environnement des forces négatives et attirer les bons augures. Le Palo Santo amène paix et harmonie à l’esprit et crée une énergie propice de prospérité et d’abondance. Ancrage et matérialité sont ses énergies.

Il joue donc un rôle ascendant, tellurique vers cosmique, en purifiant les corps subtils de l’être humain, pour l’aider à s’ouvrir et à recevoir plus de lumière, d’énergie divine.

il joue également un rôle descendant en attirant les énergies cosmiques positives vers l’être humain qui joue alors un rôle plus important dans l’évolution globale de la matrice terrestre.

Concept-clé du Palo Santo : Se remettre en mouvement

Le Palo Santo donne envie de se remettre en route après un temps d’immobilisme forcé (par des croyances, des jugements ou… des accidents). Il fait merveille donc lorsqu’une personne s’est retrouvée contrainte dans un état d’immobilité et se prépare à sortir de cet état. En massage au niveau du bassin et des jambes, c’est un compagnon essentiel pour reprendre la route de la vie.

Le Palo Santo donne la confiance et un sentiment d’être protégé indépendamment des circonstances extérieures. Il nourrit la fantaisie et la créativité, rend sensuel et ouvert. Il aide à percevoir l’invisible et l’impalpable. C’est donc une plante qui favorise la réalisation dans la matière, qui aide à recevoir les intuitions qui donnent les moyens de se réaliser ici-bas. Tout en purifiant des vieux schémas et croyances limitantes.


Nos formations en ligne offrent une exploration en profondeur du monde végétal

€190
Les secrets des Huiles Sacrées - Formation Gaiarome

Les Secrets des Huiles Sacrées

Six modules (vidéo d’une heure + syllabus) pour comprendre et utiliser les huiles sacrées

€20
6 flacons d'huile essentielle dessinés

Les bases de l’aromathérapie familiale

Huit modules en vidéo pour connaître les bases solides en aromathérapie familiale et professionnelle.


Encens ou huile essentielle ?

Voici un choix qui mérite d’être mûrement posé pour répondre avec sagesse et respect à une utilisation appropriée. Libérer l’âme du Palo Santo se fait par simple ignition d’un bâtonnet de cet arbre. Les volutes de fumées qui s’en dégagent alors permettent un nettoyage au quotidien des corps subtils et des lieux. C’est souvent largement suffisant pour obtenir un résultat puissant, dans le respect des cycles du vivant.

L’utilisation de son huile essentielle se fera lorsqu’un travail plus en profondeur doit être mené pour soi ou dans le cadre d’un travail thérapeutique et spirituel. En olfaction plutôt qu’en diffusion, intégré dans un mélange sacré pour purifier les lieux de soins et de cérémonies, ou en massage pour un travail en profondeur. C’est là que l’art du guérisseur, du thérapeute doit savoir poser des choix et se laisser inspirer par ses guides pour agir au mieux des intérêts de la communauté du vivant de la planète Gaïa.

Le limonène est le composant principal de l’huile essentielle. C’est une molécule d’une remarquable portée thérapeutique qui, selon plusieurs études scientifiques a des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes, anticancer, antidiabétiques, analgésiques, antinociceptives, antivirales, gastroprotectrices (source : Wikiphyto).

Il fait partie de la famille des burséracées, comme la myrrhe et l’oliban. Son extraction de la forêt est strictement réglementé au Pérou et seules les communautés indigènes ont le droit de récolter le Palo Santo tombé au sol comme activité économique. Il n’en va pas de même dans tous les pays où il pousse, de la péninsule du Yucatan (Mexique) en passant par toute l’Amérique centrale et du Vénézuela jusqu’aux confins péruviens.

Vous avez appris quelque chose ? Vous avez aimé cet article ? Rendez service à votre entourage, partagez-le sur :

À propos de l'auteur

Eric De Ruest

Expérienceur passionné d'huiles essentielles et d'évolution des consciences - Fondateur de Gaiarome

Related posts